Nous descendons tous de deux parents, qui ont eu deux parents, qui ont eu deux parents, qui ont eu deux parents...

La psycho-généalogie est l'analyse des mécanismes inconscients présents dans notre arbre généalogique.

Inconsciemment, notre famille nous transmet ses trésors et ses tares, et cela se fait le plus souvent par répétition à travers les générations (mêmes prénoms, mêmes maladies, mêmes dates de naissance ou de mort, etc.).

La partie lumineuse qui nous est transmise nous permet de nous épanouir et de briller dans le monde, tandis que la partie sombre, si elle n'est pas reconnue et travaillée, peut nous conduire vers des comportements névrotiques inexplicables.

Face à certains questionnements, il peut s'avérer utile d'investiguer son arbre à l'aide d'un expert qui saura très vite trouver les liens cachés dans un schéma familial.

La résultat d'une lecture de tarot ou de l'analyse de l'arbre psycho-généalogique est la prise de conscience d'une problématique, d'un noeud inconscient.

Malgré cette prise de conscience on peut continuer de se sentir totalement impuissants face à cette situation névrotique : grâce à mon analyse j'ai enfin compris que je suis amoureux/euse de ma mère ou de mon père...et quoi donc ?

Comment puis-je me sortir du problème?

La psychomagie, inventée par Alejandro Jodorowsky, permet de parler directement à l'inconscient en utilisant son propre langage : la métaphore et les symboles. Au travers d'actes symboliques on peut donc déjouer un mécanisme inconscient, on peut "tromper" l'inconscient, pour qui vérité et mise en scène ne font qu'un.

Ayant pratiqué la psychomagie sur moi-même pendant plusieurs années, j'ai appris à déceler quelle action symbolique peut aider l'autre à retrouver sa liberté vis à vis de la problématique mise en lumière. Un acte psychomagique est toujours personnel, unique, et découle d'un mélange de sensibilité et créativité.

A la suite d'années de pratique de cet art, j'ai eu l'honneur de sous-titrer et traduire le documentaire "Psychomagie, un art pour guérir" qui, mieux que toute parole, explique en profondeur cet art unique.